Pourquoi un homme devient impuissant ?

Plusieurs causes peuvent entraîner une impuissance temporaire ou définitive chez l’homme. Voici un petit résumé de ces causes pour mieux comprendre l’origine des problèmes d’érection.

Impuissance physique ou impuissance psychologique ?

Les causes de l’impuissance physique

Le pénis étant un organe fortement vascularisé et innervé, les maladies des vaisseaux sanguins influeront sur le phénomène de l’érection tout comme l’atteinte du système nerveux qui commande ces mêmes vaisseaux.

Certaines maladies peuvent également abaisser le taux de testostérone, l’hormone mâle qui stimule la libido, et contrarier la venue d’une bonne érection.

Les principales maladies à l’origine d’une dysfonction érectile sont le diabète, l’hypertension, les maladies cardiovasculaires et le cholestérol.

Les traitements du cancer de la prostate engendrent des problèmes d’érection à des taux variés.

ll faut savoir que les nerfs érecteurs, disposés de part et d’autre de la prostate, sont très exposés aux traitements quels qu’ils soient.

L’opération consistant à retirer un gros adénome de la prostate n’entraîne pas de modification érectile puisque cette intervention est interne.

Un état général déficient pour déséquilibre glycémique, une anomalie hormonale, une maladie neurologique, le déficit musculaire, l’artériopathie, la courbure de la verge (liée à la maladie de Lapeyronie) peuvent engendrer une insuffisance sexuelle plus ou moins grave.

Toutes ces pathologies sont du ressort de spécialistes.

Réseaux vasculaire et nerveux des organes urinaires et sexuels

Schémas du réseau vasculaire et nerveux des organes urinaires et sexuels chez l'homme

Les causes de l’impuissance psychologique

L’érection nocturne conservée, une dysfonction érectile n’intervenant que dans certaines circonstances, un pénis acquérant et conservant sa rigidité pendant la masturbation orienteront le diagnostic vers une cause plutôt psychologique.

Une cause fréquente d’impuissance réside dans l’anxiété de performance ou la peur de ne pas se montrer à la hauteur vis-à-vis de sa partenaire.

Il est toujours possible, et souvent conseillé, de consulter son médecin ou un spécialiste. Le dialogue est souvent une excellente solution pour pallier aux dysfonctions érectiles d’origine psychologique. Si les symptômes subsistent, il faut alors rechercher une cause physique.

Plus on attend pour pallier à l’insuffisance érectile et plus l’anomalie s’aggrave d’elle-même car c’est le sang nécessaire à l’érection qui apporte l’oxygène nécessaire à la vie des cellules du pénis.

Publicité vacuum manuel Publicité Stop Uri